Vendre un bien pour en acheter un autre, comment procéder?

Dans notre dernier article (Tout l’Immobilier No 732, du 21 juillet 2014), nous avons constaté qu’il n’était pas si simple de changer d’objet immobilier lorsque l’on était propriétaire. Il faut tenir compte de plusieurs paramètres, à savoir: les fonds propres, la tenue des charges, sujet que nous avions traités il y a deux semaines, et le risque de «non-vente» du premier logement. C’est donc uniquement après avoir étudié minutieusement ces divers critères qu’un établissement prendra la décision d’effectuer la transaction.

Quel est donc le meilleur moyen pour effectuer ce passage au mieux? Vendre son bien, revenir en location quelques mois, puis racheter une fois la première opération bouclée? Bien sûr que non, cela ne ferait aucun sens. Donc tout ceci a fort heureusement déjà été prévu/anticipé par les établisse- ments financiers.

Il existe quatre possibilités:

1) Les acheteurs ont des réserves financières pour les fonds propres et d’excellents revenus: dans ce cas, l’établissement financier se sent en confiance. Les clients pourraient très bien assumer quelques mois la mévente du premier objet, ou même envisager une baisse importante du prix d’achat. Dans ce cas, le prêteur acceptera la transaction sans autre et suivra ses clients.

2) Le couple a des réserves financières, mais pas les revenus nécessaires pour assumer les deux objets: dans cette option, les clients sont toujours dans une position de force, car même s’ils venaient à ne pas à vendre leur appartement, ils pourraient très bien le mettre en location. Le loyer perçu permettrait de couvrir entièrement les charges afférentes à cette propriété..

Lire la suite dans le Journal Tout l'Immobilier

Immeuble WTC 1
Case Postale Box 209 - CH - 1215 Genève 15
Contact
© 2017 Compagnie Foncière du Léman - Website by procab studio